shadowing

  • de 2 heures
    jusqu’à 2 jours
  • Difficulté
    moyenne
    • 1
    • 2
    • 3
  • Pertinent pour
    • optimisation
    • refonte
    • nouveauté
  • Souvent utilisé pendant la phase
    • découvrir
    • définir
    • concevoir
    • développer

Qu’y fait-on ?

Le Shadowing est une manière d’observer les comportements effectifs des utilisateurs cible. La différence majeure entre le Shadowing et les autres formats de recherche utilisateur est le caractère passif de cet exercice. L’UX Researcher (ou “shadow”) ne pose pas de question mais se contente d’observer le participant effectuer la tâche qui lui a été indiquée (des questions à la suite d’une tâche sont cependant autorisées). L’esprit de cette technique est de permettre à au participant d’effectuer la tâche comme s’il était seul, en condition réelle. Le shadowing implique de se rendre dans l’environnement de l’utilisateur.

Qu’obtient-on ?

  • Valider les hypothèses de comportement de l’utilisateur confronté au système.

  • Comprendre l’écosystème dans laquelle participant effectue sa tâche.

  • Comprendre pourquoi les utilisateurs présentent des comportements inattendus ou parasites (comme ignorer les instructions).

  • Identifier des services ou produits complémentaires à intégrer pour satisfaire les besoins et attentes des utilisateurs.

Qui vous faut-il ?

Un observateur (il est souvent utile de se relayer ou d’observer par binôme)

Nos conseils

  • Se noter des questions à poser plus tard, au lieu d’interrompre le participant dans sa tâche.

  • Faire comprendre au testeur que ce n’est pas lui qui est évalué : il est primordial de comprendre comment celui-ci agit en situation normale pour être capable de rendre cette même tâche plus facile à réaliser pour lui à l’avenir.

  • Agréger les difficultées des participants précédent dans une liste brève pour être plus efficace lorsqu’il y a récurrence de ces diffcultés, et ainsi garder un temps précieux pour se concentrer sur de nouvelles observations.

  • Ne pas enregistrer les participants sans leur consentement.

Pour aller plus loin

Un expert fera la différence ...

  • Identification et diagnostic expert des problèmes rencontrés.

  • Le savoir-faire et la prise de recul ne laisse pas au participant le sentiment d’être observé et noté.

Outils reliés

  • Ethnographie

  • Stress care

Pour en savoir plus

Prochaines étapes

À partir de vos conclusion, construire des User Journey, User Story Map ou mettre simplement à jour les Canvas

Études de cas avec Audit ergonomique