design d'interaction

  • 1 - 2 semaines
  • Difficulté
    difficile
    • 1
    • 2
    • 3
  • Pertinent pour
    • optimisation
    • refonte
    • nouveauté
  • Souvent utilisé pendant la phase
    • découvrir
    • définir
    • concevoir
    • développer

Comment peut-on améliorer l’interaction ?

Le design d’interaction est une importante couche de vernis par dessus le graphisme, qui se concentre sur l'importance des points d’interactions entre l’utilisateur et l’interface. Par exemple, comment l’interface se comporte au touché, swipe, des transitions ou des délais. Dan Saffer a dit : “La différence entre un produit que l’on aime et un produit que l’on utilise, est le nombre de micro-interactions que l’on a avec.”

A quoi bon ?

  • Crée un lien entre l’utilisateur et le produit.

  • Réjoui les utilisateurs.

  • Garantie que les utilisateurs ont toujours un retour de leurs interactions avec l’interface.

Qui vous faut-il ?

Designer des micro-interactions nécessite presque toujours de l’animation ou du motion design, afin de communiquer le comportement d’un élément.

Que vous faut-il ?

Animations CSS.

Nos conseils

  • Assurer des priorités précises pour la compatibilités entre navigateur et appareil, comme certaines associations sont plus difficiles à implémenter

  • Time-box “sprint” sur toutes les micro-interactions.

  • Faire en sorte que l’UI designer, l’UX designer et l’équipe technique se coordonnent fréquemment sur l’avancée du projet.

  • Ne pas montrer à la partie prenante avant d’être sûr à 100% de pouvoir inclure les micro-interactions dans votre projet. Si des micro-interactions sont plaisantes pour vos utilisateurs, y renoncer decevra vos parties prenantes.

Pour aller plus loin

Pour en savoir plus

Prochaines étapes

Bien prioriser les micro-interactions avec vos interlocuteurs, afin de vous assurer que le temps prévu pour l'intégration est suffisant.

Études de cas avec Design d'intéraction